Regards d’ailleurs

Une route de rencontres

Le Népal, c’est de la balle !

Enregistré dans : Actualité, Népal — seb at 6:13 am on Mercredi, mars 14, 2007

Après la platitude de l’Inde, on ne pouvait qu’être séduits par l’apparition des montagnes en entrant au Népal. Enfin des montées, des descentes, des virages en côte jusqu’auxquels on avance en espérant découvrir un horizon nouveau. Le paysage et l’atmosphère nous portent.

La plus grande partie de la montée vers Kathmandu se fait en douceur par une vallée plus ou moins encaissée au fond de laquelle coule une rivière. Une grève nous fait un cadeau d’une valeur inestimable en bloquant la route à tous les véhicules pendant plus de deux jours. Nous sommes alors certains de nous trouver sur la plus grande et la plus belle des pistes cyclables. On n’a pas à surveiller les camions nous doublant de trop près et on se promène tranquillement dans ces lieux qui semblent reculés. Le décor est à la fois tropical et montagnard : des bananiers, des yucas, des cultures en terrasses, des népalais qui transportent de gros paniers à l’aide d’une lanière qui passe sur leur front, des shortens, des drapeaux de prière…
Nous faisons les deux derniers jours de route qui nous conduisent jusqu’à Kathmandu en compagnie d’un voyageur à vélo venu d’Allemagne. Nous partageons le dernier campement et la dernière veillée avec lui.
Une quinzaine de kilomètres après Kathmandu, nous arrivons à Bhaktapur, cité traditionnelle dont on vous dira davantage après quelques temps de vie ici. Nous faisons connaissance avec l’association TOIT dont on vous donnera aussi des nouvelles bientôt.

Pas de commentaire »

Fil RSS des commentaires pour cet article. URI de Trackback

Laissez un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>