Regards d’ailleurs

Une route de rencontres

Les jeux

Les jeux et nous

Découvrir les jeux du monde, une drôle d’idée ? Pas tant que ça d’après nous… C’est peut-être notre part d’animateur qui nous a poussé à faire ce choix, ou plus simplement notre goût pour jouer : jeux collectifs, sportifs, de société, inventés (les meilleurs ?)… La liste des jeux auxquels on joue est longue !

Pendant ce voyage, l’un de nos objectifs est de découvrir le monde. Platon disait que “l’on en apprend davantage sur quelqu’un en une heure de jeu qu’en une année de conversation”. Les jeux dévoilent la nature de l’homme, témoignent d’une culture, d’une époque, d’un mode de vie… Un vrai reflet d’un instant donné. Une vraie porte pour découvrir l’Autre finalement !

Il est évident qu’on ne transportera pas des plateaux de jeux ou autre matériel encombrant sur nos vélos ! Et pourtant, ce n’est pas pour ça qu’on ne jouera pas ! Bon nombre de jeux ne nécessitent pas ou peu de matériel. Voilà un autre objectif : celui de montrer et suggérer de jouer avec rien ou presque, mais avec un vrai (r)apport humain. Autrement dit, il y a autre chose que la Playstation pour jouer (même si c’est ce que la télé préfère nous vendre !)…

Les jeux et le voyage

Sur la route, ils permettront un contact plus facile avec la population. Les personnes qui jouent sont souvent des enfants, moins méfiants envers l’inconnu que les adultes. De plus, dans un pays où on ne connaît que les rudiments de la langue, le jeu peut devenir un moyen d’échanges énorme ! Pas besoin de parler pour expliquer les règles du jeu (moyennant quelques efforts pour s’exprimer autrement, on vous l’accorde !).

Dans les écoles partenaires en France, le jeu permet de donner un fil conducteur ludique aux enfants qui suivront nos aventures (la plupart des projets montés avec les instituteurs gravitent autour des jeux). Lors de notre passage dans leur classe en septembre, nous prendrons le temps de jouer avec eux. Ce temps passé avec eux leur permettra de ne plus nous voir comme des voyageurs inconnus mais comme Jennifer et Sébastien qui sont passés dans la classe à la rentrée et qui sont maintenant sur les routes du Népal… Chez les enfants (seulement ?), cette différence est gigantesque : ce qu’on leur présentera du monde que l’on aura découvert sera sans doute considéré comme plus réel que s’ils ne nous connaissaient pas.

Les jeux et les joueurs

Pourquoi jouer ? Pour s’amuser, rire, passer de bons moments… Bien sûr, mais pas seulement ! Ils permettent aussi de se construire dans la relation aux autres (pour que le jeu marche, tout le monde doit respecter les règles fixées au départ). Ils développent les capacités intellectuelles, d’adresse, d’endurance, d’attention, de communication… Ils permettent de se découvrir soi-même en jouant des rôles, d’explorer le champ des émotions : la joie de réussir, la peur de se faire attraper, le sentiment de liberté lorsqu’on nous délivre, le plaisir d’aider et d’être aidé…

Et puis jouer, c’est marrant.

Pas de commentaire

Fil RSS des commentaires pour cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.